Des outils innovants dédiés à l’intégration de matériaux biosourcés dans vos opérations

Face à la lutte contre le dérèglement climatique, l’usage des matériaux de construction biosourcés représente un enjeu majeur de la transition écologique du secteur du bâtiment. Certains d ces matériaux possèdent de nombreux atouts: une très longue durée de vie, une capacité à stocker du carbone, une diminution de la consommation d’énergie à l’usage, entre autres. Leur impact sur le bilan carbone des bâtiments est effectif dès la construction, contrairement aux démarches visant l’exploitation des bâtiments.

Notre analyse

La conception d’ouvrages recourant à des matériaux biosourcés doit intégrer les spécificités de ces deniers, au travers d’une analyse experte multicritère. 

Un des freins usuels de la conception bas carbone et biosourcée est le décalage temporel entre la capacité de calcul des gains environnementaux et l’opportunité technique pour la mise en œuvre de matériaux à faible impact. Autrement dit, on sait très tôt quels matériaux pourraient être employés dans l’absolu, sans avoir de certitudes techniques quant à leur adéquation au projet, ni sans pouvoir réaliser un bilan bas carbone précis, en l’absence de métrés. Par la suite, les capacités à évaluer l’impact des biosourcés s’affine, mais s’ils ne sont pas identifiés assez tôt, des contraintes s’opposent à leur mise en œuvre.

Il est donc nécessaire de réaliser un travail continu et itératif, avec un cadrage pertinent dès l’amont, pour exploiter tous les potentiels des biosourcés en adéquation avec les caractéristiques de chaque projet.

TERAO, expert en conception bas carbone, accompagne vos opérations grâce à des outils innovants dédiés à l’intégration de matériaux biosourcés

Cette cellule possède un savoir-faire et des outils opérationnels avancés pour vous aider à identifier, choisir, et mesurer l’impact des matériaux biosourcés, et contribue à différents appels à projets, groupes de travail et missions à l’échelle nationale :

  • Expérimentation E+C- en région Ile-de-France, lancé par l’ADEME Ile-de-France lance, en partenariat avec la DRIEA, la DRIHL, EKOPOLIS, NEPSEN et le CSTB, sur les bureaux ICV B1, B2, B3, avec Altarea Cogedim
  • Communauté ACV IDF, lancé par l’ADEME, CSTB et Ekopolis, sur l’écoquartier Divonne les Bains, avec Urbanera
  • Projet Net Zero Carbone Rénovation, lancé par l’Alliance HQE, sur les bureaux Ibox, avec Gecina
  • Projet E+C- Quartier, lancé par le CSTB et Efficacity, sur l’ilot mixte Issy Cœur de Ville, avec Altarea Cogedim
  • Projet R&D EVE, Rénovation Bas Carbone, projet interne prospectif lancé avec Bouchaud Architectes
  • Etude de stratégies de conception en matériaux biosourcés en Logement Collectif en Ile-de- France : définition d’une stratégie d’amélioration environnementale continue – retours d’expérience sur des conceptions finalisées pour créer des outils à destination des projets de conception pour Nexity (2020)
  • Accompagnement de majors de l’immobilier sur leur trajectoire de réduction carbone et leurs boites à outils de conception bas carbone et biosourcé

Riches en échanges interdisciplinaires, ces lieux de travail offrent une vision transverse des freins et opportunités: innovations, méthodes, réglementation, etc.

Notre objectif est de vous fournir les connaissances et les outils pratiques pour évaluer dès le montage d’opération le contenu en matériaux biosourcés envisageable et mettre en œuvre une stratégie de conception biosourcée adaptée.

 

Rappels et repères :

Le Label E+C- et la RE2020 (applicable à l’été 2021) ont notamment pour finalités : Le Label Biosourcé vise notamment à :
  • D’encadrer les émissions de GES en Construction et en Exploitation, via le bilan carbone des matériaux et des consommations énergétiques tous usages
  • D’encourager le recours aux matériaux biosourcés et aux énergies renouvelables
  • Valoriser les démarches d’intégration des biomatériaux dans les projets de construction de bâtiments : bois, chanvre, terre cuite ou crue, etc.

Ces objectifs répondent à plusieurs documents et engagements cadre nationaux et internationaux, structurants pour l’avenir et les évolutions de la filière, dont :

  • L’Accord de Paris sur le Climat
  • La Programmation Pluriannuelle de l’Energie (PPE)
  • Le 2ème Plan National d’Adaptation au Changement Climatique (PNACC) 2018-2022
  • La Stratégie Nationale Bas-Carbone (SNBC) et Objectif National de neutralité carbone en 2050

Vous avez un projet ? N’hésitez pas à nous contacter.