Groupe Scolaire Val Notre-Dame : un projet exemplaire E+C- accompagné par TERAO

Nous sommes heureux de vous annoncer que le projet de construction du Groupe Scolaire Val de Notre-Dame à Argenteuil, accompagné par TERAO, a officiellement obtenu le label E+C-.

Ce groupe scolaire construit et isolé 100% en bois local atteint le niveau E3C1, un niveau de performance exemplaire !

Ce bâtiment écologique est composé de vingt classes (12 élémentaires, 8 maternelles), sur 6 500 mètres carrés. L’intervention de TERAO a notamment permis à la Ville d’Argenteuil d’intégrer des solutions techniques et constructives dans une approche multicritère (économique, technique, performance environnementale), tout en optimisant le projet dans l’atteinte du label E+C.

Les missions de TERAO se sont articulées autour de deux points clés :

La réduction de l’impact carbone des énergies en exploitation

  • En s’inspirant de la démarche négawatt, les besoins énergétiques ont été réduits, notamment par une enveloppe performante type BBC.
  • Afin de répondre aux besoins restants, notamment chauffage et ECS, le bâtiment sera approvisionné par le réseau urbain d’Argenteuil en déploiement sur la ZAC, principalement alimenté par la combustion de déchets ménagers, pour une extraction minimale d’énergie fossile.

La réduction de l’impact carbone des matériaux

  • L’atout principal de la construction est sa structure bois, sur près de la totalité des éléments (murs porteurs, planchers, façade, escalier). La superstructure est ainsi une combinaison de différentes techniques constructives (murs à ossature bois, CLT, planchers Opportune’) en fonction des contraintes techniques.
  • La recherche de revêtements apparents (murs bois en circulation, absence de faux plafonds) a également contribué à la réduction de l’impact carbone lié au second œuvre.
  • Autre point notable, l’utilisation de peinture à base d’algues, produite en Bretagne, Algo, sur l’ensemble des surfaces peintes.
  • Pour une réduction de l’impact carbone de 200 kgeqCO2/m² par rapport à une construction « standard », soit un gain de 20% de CO2, ou l’équivalent de la compensation carbone des émissions de 120 français sur une année.

TERAO, Bureau d’études en pointe sur E+C- et la RE2020

Disposant d’une cellule de conception bas carbone dédiée depuis 4 ans, TERAO participe à l’approfondissement de cet enjeu croissant et à l’accompagnement u déploiement d’E°C- et de la future RE2020 à travers ses projets mais également à travers différents appels à projets nationaux :

  • Expérimentation E+C- en région Ile-de-France, lancé par l’ADEME Ile-de-France, en partenariat avec la DRIEA, la DRIHL, EKOPOLIS, NEPSEN et le CSTB, sur les bureaux ICV B1, B2, B3 d’Issy Cœur de Ville avec Altarea Cogedim
  • Communauté ACV IDF, lancé par l’ADEME, CSTB et Ekopolis, sur l’écoquartier de la Gare à Divonne les Bains (01), avec Urbanera
  • Projet Net Zero Carbone Rénovation, lancé par l’Alliance HQE, sur les bureaux Ibox à Paris Gare de Lyon, avec Gecina
  • Projet E+C- Quartier, lancé par le CSTB et Efficacity, sur l’ilot mixte Issy Cœur de Ville, avec Altarea Cogedim
  • Projet R&D EVE, Rénovation Bas Carbone, projet interne prospectif lancé avec Bouchaud Architectes

Riches en échanges interdisciplinaires, ces lieux de travail nous offrent une vision transverse des freins et opportunités à venir : innovation, méthodes, réglementation…, et renforcent au quotidien nos expertises et leur partage avec les acteurs de la construction te de l’immobilier

>> Découvrez toutes nos références en bâtiments durables

Leave A Comment